Ils savent tout de nous
Ils savent tout de nous

[DOCS] Mario Sixtus – Ils savent tout de nous

Soyons réalistes, ils savent tout de nous. Que ce soit nos opinions politiques, nos habitudes de consommation, nos préférences sexuelles, nos goûts musicaux, notre solvabilité ou encore notre cercle familial, les GAFAM sont omniscients.
Et vous vous rappelez les Google Glass ? Si si, cette paire de lunettes connectées qui était un des projets du Google X, le fameux labo d’expérimentation de Big G ?
Imaginez un instant s’il suffisait de croiser une personne dans la rue pour connaître toutes les informations disponibles sur elle sur le Net ?
Eh bien, ce scénario pourrait bien décrire un avenir proche. Il ne reste plus qu’à associer trois technologies déjà existantes : la reconnaissance faciale, les lunettes intelligentes et l’exploration de données.
Dans “Ils savent tout de nous”, le journaliste Mario Sixtus part à la rencontre des créateurs, chercheurs, entrepreneurs, économistes et sociologues pour comprendre et décrypter les tenants et les aboutissants de ce projet.
Surtout, en se posant la question d’une généralisation de cet objet apparaît en filigrane la problématique de la disparition de fait de l’anonymat et de la vie privée…

Let’s be realistic, they know everything about us. Which political opinions, habits of consumption, sexual preferences, musical tastes, solvency or family and friends do we have, GAFAM are omniscient.
And maybe you remember the Google Glass? Yep yep, this pair of glasses connected which was one of the projects from Google X, the famous experimental laboratory of Big G?
Imagine a moment to meet a person on the street and to be capable of knowing all the informations available about her on the Net?
Well, this scenario could well describe a near future. You just need to combine three existing technologies: facial recognition, smart goggles and data mining.
In “They know everything about us”, journalist Mario Sixtus goes to meet creators, researchers, entrepreneurs, economists and sociologists to understand and decrypt the ins and outs of this project.
Above all, by asking the question of a generalization of this object appears filigree the problematic of the factual disappearance of anonymity and privacy …

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*